Vincent Malassis

©Aurélien Digard

au Collège Roquebleue de St-Georges-de-Reintembault

Photographe, compositeur et artiste sonore, Vincent Malassis développe un travail à la fois plastique et sociologique où l’expérimentation constitue le socle d’une démarche tant artistique que documentaire. Questionnant le réel et investissant des réalités sociales, banales ou proches, il s’approprie un territoire géographique et intime pour témoigner de la vie d’une communauté humaine. Actif dans le domaine de la performance et de l’installation, il s’intéresse à la relation entre le son et différents mediums. Ses pièces sonores sont généralement en corrélation avec ses photographies, ou en lien avec des collaborations interdisciplinaires.

NOTE D’INTENTION
"Compositeur et musicien électroacoustique depuis une dizaine d’années, je m’intéresse aux relations entre la musique, le son et son environnement, via sa documentation et sa réappropriation. Le projet proposé par le Grand Soufflet de participer à l’écriture des musiques traditionnelles de demain rejoint mon travail personnel de recherche sur les sons du monde. De plus suite à de nombreux ateliers donnés à un jeune public, j’ai compris l’importance et la nécessité de cet échange qui nourrit mon travail et qui apporte une nouvelle pratique artistique aux élèves. Né et habitant à Fougères, je suis familiarisé avec la culture gallo, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de faire un projet motivant avec les instruments traditionnels de ce pays.
Je me suis exercé dans différents endroits sous le nom de folklore international, en Russie, Grèce, Portugal où j’ai capté de la musique sous forme d’enregistrement in situ (ambiances, instruments traditionnels...) et collecté des enregistrements (vinyles, cassettes, cd...).
Cette source est la matière première d’une composition personnelle tentant de retranscrire mon ressenti tel un carnet de voyage. Depuis trois ans, j’ai réinventé ce principe pour des villes sous le nom de District Sampling. Puis en 2019, j’ai effectué une résidence de création musicale d’un mois au Maroc via l’institut Français pour aboutir sur une tournée dans 5 villes du pays. Le projet m’a permis de tisser des liens entre la musique traditionnelle Marocaine et la musique électronique, de rencontrer des acteurs locaux de la musique ; et échanger culturellement."

Dans ce projet, Vincent Malassis propose de guider les élèves dans une création collective qui puise dans les musiques traditionnelles de Haute Bretagne, en partenariat avec La Granjagoul, spécialiste du patrimoine oral en Haute Bretagne.
Les élèves participeront activement avec l’artiste à l’enregistrement de cette matière traditionnelle et à la composition d’une nouvelle œuvre à partir de cette matière enregistrée.

" Les musiques traditionnelles de demain : District Sampling". Proposé à 2 classes de 6ème du collège de Roquebleue à Saint-Georges-de-Reintembault en 2020, le projet a été reporté en raison de l’épidémie de Covid19. Il est proposé cette année aux élèves de 6ème et 5ème du collège du 12 avril au 1er juin.


Projet 2018-2019 (réalisé) :
Projet soutenu par la DRAC Bretagne et le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine.
Accompagné de l’accordéoniste Ronan Robert, les élèves de la classe de 6ème du collège de Roquebleue de Saint Georges de Reintembault se sont lancés dans l’écriture de "chansons traditionnelles d’aujourd’hui".

Le projet a donné naissance à un CD 3 titres écrit par les élèves et composé par Ronan Robert.