Stéphane Hardy

©Le Grand Soufflet

au Collège Roquebleue de St-Georges-de-Reintembault

Des confréries soufies du Maroc aux ensembles de shenai de l’Inde du Nord, des créations contemporaines de Dick Van Der Harst et Luc Mishalle (Met X) en Belgique au jazz bombardistique de Dave Malis aux Etats-Unis, Stéphane Hardy, globe-trotteur de l’anche double, dresse la cartographie de toutes ses rencontres en de nouveaux espaces sonores inentendus.
Cultivant l’ouverture et les contrastes, la curiosité et les rencontres, l’enracinement et la multi-culturalité, il aime se fondre dans des mondes musicaux pluriels, qu’il en soit l’initiateur ou l’interprète. Par le biais de l’oralité, de la modalité, de l’improvisation et de l’immersion sur le terrain, il se joue des frontières et modifie les terroirs, rapproche les territoires et crée ainsi des contrées oniriques et poétiques, où toutes ses influences peuvent se côtoyer, s’exprimer, se croiser librement et servir un discours profond d’intentions et d’émotions, s’affranchissant de toute imitation

"Histoires d’anches heureuses" de Stéphane Hardy, est un projet de découverte, d’expérimentation et de création musicale allant du local à l’international.

C’est avant tout un projet mené à l’échelle du territoire de Fougères Agglomération puisqu’il va intégrer les créations réalisées avec les élèves de 6ème du Coll !ège Roquebleue de Saint-Georges de Reintembault dans une création plus large faisant intervenir d’autres publics et acteurs culturels du territoire tels que le conservatoire de musique, le bagad, l’Afap et la Granjagoul.
Il s’agit de confronter le patrimoine du territoire du pays de Fougères à celui d’autres cultures issues, également, de la tradition orale pour créer de nouvelles pièces sonores faisant le lien entre le répertoire du Pays de Fougères revisité selon les couleurs et les rythmes de cultures musicales du monde, principalement Maroc et Inde.


Projet 2020-2021 (réalisé) :
Projet soutenu par la DRAC Bretagne et le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine.

Les élèves de 6èmes et 5èmes du collège Roquebleue, accompagné de l’artiste Vincent Malassis, sont arrivés à la réalisation de 4 compositions originales (paroles et musique) et d’un clip vidéo. Le résultat obtenu à partir d’enregistrements d’instruments traditionnels et de sons du quotidien à été présenté au Centre Culture Juliette Drouet le lundi 21 juin à l’issue du set de Vincent "District Sampling, carte postale du Maroc".



Projet 2018-2019 (réalisé) :
Projet soutenu par la DRAC Bretagne et le Conseil Départemental d’Ille-et-Vilaine.
Accompagné de l’accordéoniste Ronan Robert, les élèves de la classe de 6ème du collège de Roquebleue de Saint Georges de Reintembault se sont lancés dans l’écriture de "chansons traditionnelles d’aujourd’hui".

Le projet a donné naissance à un CD 3 titres écrit par les élèves et composé par Ronan Robert.