Lo'jo

©Christophe Martin


Poésie sonore

Lo’Jo débarque au Grand Soufflet et ça tient de l’événement ! Rayonnants en 2020 avec le délicieux « Transe de papier », la véritable fabrique ambulante de poésie sonore et mondialisée, souvent imitée mais jamais égalée, nous revient dans un joyeux élixir thérapeutique où la voix grave de Denis Péan vole au-dessus des intonations lumineuses des sœurs El Mounid et des arrangements exquis du violoniste Richard Bourreau. De la grande musique du monde made in Anjou, où la littérature chantée voisine sur fond d’harmonium indien avec des influences bien trop nombreuses pour toutes être citées...


Le chapiteau est en configuration debout pour ce concert.

Billetterie Weezevent