© Olga Zakrevska

RÉSISTANCE UKRAINIENNE

Aujourd’hui réfugiées en France, les Ukrainiennes du groupe Dakh Daughters veulent « enflammer le cœur » des Européen·ne·s pour défendre leur pays en guerre. Formées en 2012, les filles du Dakh, du nom du théâtre qui a vu naître la troupe, varient les instruments et les langues chantées en s’inscrivant dans l’héritage du cabaret punk auquel elles ajoutent des éléments de rap ou de musique traditionnelle ukrainienne. Du maquillage aux costumes en passant par la musique on retrouve dans leur nouveau spectacle « Danse Macabre » tous les codes du freak show au service d’un acte de résistance.


REDON CANAL THÉÂTRE - Vendredi 7 octobre - 20h30

Les billets ne sont ni échangeables ni remboursables

S’il n’y a plus de places disponibles en ligne, il reste peut être des places auprès de la salle (sauf pour le Thabor) CONTACTS DES SALLES

Billetterie Weezevent