Bonga

©DR


La voix de la décolonisation

En forme d’hommage à cet Angola qui l’a vu naître, Bonga puise dans l’essence des rythmes africains qu’il allie à la samba brésilienne une musique au tempo soutenu sur laquelle il laisse aller sa voix chaude et éraillée. En toile de fond, sa plume militante et révoltée raconte l’exil, la guerre, les violences et la corruption qui minent son pays. Reconnu comme la voix de l’Angola moderne, il bouleverse tant par sa présence scénique que par son courage inaltérable, celui d’un exilé qui continue de chanter sur un blues aux couleurs latines, ses racines africaines sublimées.


Billetterie Weezevent


mer. 02 octobre
21h
Chapiteau Thabor
Parc du Thabor